Dent Nature

Dent Nature
Nutrithérapie

Je partage mon cabinet avec ma fille Ludivine De Groote, diététicienne nutritionniste, qui, dans le cadre de ma pratique, équilibre les terrains et vous donne les conseils alimentaires associés, en cas de perturbations amenant à des troubles dentaires ou gingivaux comme le déchaussement. Appelez-la et laissez-lui un message, elle ne manquera pas de vous recontacter après ses consultations: 0476/35 07 36 www.ludinut.com

La nutrithérapie est la médecine des compléments alimentaires (oligo-éléments, vitamines, anti-oxydants, acides gras oméga 3,6,9).

 

S’il est communément admis qu’un bébé qui fait ses dents est grognon, a la diarrhée, les joues rouges, la salive plus acide, bref un tas de symptômes prouvant que son état général participe à la poussée dentaire, il est nettement moins admis que le même phénomène puisse se produire chez l’adulte. Et pourtant….

L’état de nos dents et de nos gencives reflète l’état de santé et d’équilibre de l’ensemble de notre organisme. Nombre de patients me disent : « il n’y a rien qui va pour le moment, j’ai déjà une bronchite, j’ai la crève, ou j’ai mal au dos, ou j’ai été opéré, et voilà que mes dents me font mal encore en plus !!!! ».

Force nous est de constater que nous vivons dans une curieuse société où il est de bon ton de s’éloigner des lois de la nature, où la science toute puissante croit pouvoir dominer cette nature, et où l’homme est son cobaye. Nous voilà donc en train de manger des yaourts dénaturés, des viandes améliorées aux antibiotiques, des fruits et légumes copieusement arrosés de pesticides et insecticides, des aliments modifiés génétiquement (OGM), nous respirons diverses pollutions, nous vivons stressés suite à notre course au bien-être qui devient en fait un MAL ETRE.

Et nous nous étonnons que dans ce non respect de la nature et par là-même de nous-mêmes, nous soyons obligés d’avaler du Prozac, du Xanax, et du Viagra !!!

Et nous voilà en train de surcharger notre corps avec toutes ces substances chimiques supplémentaires qui nous aident à « tenir » !

Pauvre Européen qui croit être bien et qui se sent si mal.

D’où nous viennent ces maladies « du siècle », ces maladies chroniques qui rongent nos articulations et notre système immunitaire (fatigue chronique, fibromyalgie, arthrite rhumatoïde…) ?

Si les gens vivent plus longtemps de nos jours, on constate que leur qualité de vie est hypothéquée par de nombreux problèmes de santé, et ce dès l’enfance : asthme, allergie, otites à répétition, hyperactivité, eczéma,…

 

Hippocrate, médecin grec, l’avait mentionné bien avant notre ère :

  « Que ton aliment soit ton médicament »

 

C’est ici qu’intervient la nutrithérapie, en optant pour une alimentation saine, combinée à la prise de compléments alimentaires, dans le but de « nettoyer » l’organisme de tous ces polluants et toxiques, puis dans une deuxième phase de restructurer, de réparer tout ce qui a été déséquilibré ou détruit.

 

La médecine nutritionnelle a vu le jour au début des années 80, comme pratique holistique. Depuis lors, la demande pour les traitements nutritionnels est en constante expansion. Cette tendance n’est pas prête de changer, tant est grande la demande du public, de plus en plus averti de l’importance de la nutrition dans la prévention et l’élimination de certaines maladies ( dont les caries à répétition, le déchaussement,les abcès fréquents…) et le maintien d’une bonne santé.

 

Nous pouvons faire beaucoup de choses par nous-mêmes pour améliorer et maintenir notre santé. A peu près tous les articles et émissions sur le sujet, mettent en avant l’importance d’exercices réguliers et d’une alimentation équilibrée, qui devrait contenir tous les nutriments (vitamines, acides gras et oligo-éléments) pour maintenir santé et bien-être. Mais nous ne sommes souvent informés que par les médias, les articles dans les magazines de santé, et par la publicité, souvent mensongère.

 

Nous sommes maintenant avertis que même un régime équilibré n’apporte pas nécessairement tous les nutriments requis pour une santé optimale. Par exemple, nous faisons des efforts pour manger « sain », mais nous ne sommes pas au courant que les conservateurs ajoutés aux aliments (les fameux E415, etc…) fixent les oligo-éléments et les vitamines, et que du coup, nous ne pouvons plus les utiliser pour notre propre corps. On nous parle beaucoup des oméga 3 et des oméga 6 , mais comment les utiliser, et à quelle dose ? Nous les prenons un peu au hasard, en faisant parfois plus de mal que de bien, car les omégas 3 et 6 doivent être pris en même temps que des anti-oxydants sous peine d’augmenter les douleurs et réaction inflammatoires !

De plus, chacun de nous a un capital génétique différent qui détermine notre réaction face à tous les polluants  alimentaires chimiques, ondes électromagnétiques, etc

 

Aujourd’hui, l’environnement est fortement pollué par les industries, les voitures, les cigarettes ; beaucoup de gens ne font même plus confiance à l’eau du robinet ( qui est trop chlorée et acidifie le corps). Cette pollution est aussi responsable de la production de radicaux libres, ce qui conduit à un vieillissement prématuré, à des maladies cardiaques et dégénératives, et à tous les problèmes de déchaussement dentaire. Tout ceci augmente le besoin en nutriments, car les antioxydants sont indispensables pour lutter contre les radicaux libres.

 

 Dans l’agriculture moderne, on fait passer le prix de revient et la quantité avant la qualité.

On sait à présent que les pesticides chimiques pulvérisés sur les produits agricoles, s’accumulent dans les tissus de l’organisme, venant progressivement à l’intoxiquer.

On sait qu’à bonne dose, des nutriments spécifiques réduisent le cholestérol, diminuent la tension, améliorent l’immunité, diminuent le risque de cancer, augmentent l’énergie et le tonus, ralentissent le processus de vieillissement ( y compris des dents et des gencives) et réduisent même l’incidence des maladies congénitales et d’avortements.

 

En conclusion, les nutriments n’influencent pas seulement notre santé au jour le jour, mais ils améliorent la qualité et même la durée de la vie.

 

Quelques exemples pratiques suite à mon expérience:

 

Une mauvaise haleine, par exemple, peut être due à un déséquilibre de la flore intestinale: trop de bactéries de putréfaction qui libèrent des gaz, et ces gaz remontent par l'oesophage et créent la mauvaise haleine.

 

Des dents qui se déchaussent peuvent être le signe d'un terrain déminéralisé. On pourra avoir la meilleure hygiène, faire tous les traitements de gencive chez le parodontologue (spécialiste des gencives), et ne voir que peu d'amélioration! Sans traitement de fond avec reminéralisation, associé aux soins locaux bien entendu, la parodontite perdure. Et pour cause puisque la cause profonde n'est pas traitée.

Si votre corps est trop acide, vous pourrez avoir des aphtes à répétition, des caries fréquentes, de même que une fragilité musculo-tendineuse, de la déminéralisation, ostéoporose, douleurs ostéo-articulaires...

Je vous propose l'analyse de votre terrain, et, si nécessaire,  un suivi nutritionnel avec Ludivine De Groote, diététicienne Nutritionniste  http://www.ludinut.com/ ou 0476/35 07 36.